9 janvier 2018

Le top 10 des mets africains les plus convoités

Par afrishow

La cuisine Africaine est aussi diversifiée que les centaines de cultures et de communautés qui composent le continent. Cette diversité se reflète dans les nombreuses traditions culinaires, que ce soit en termes d’ingrédients, de préparation ou de cuisson. La teneur des plats dépend des activités de subsistance qui sont pratiquées. Partout sur le continent, on trouve des agriculteurs, des éleveurs et des pêcheurs. Les champs qu’ils cultivent ou les animaux qu’ils élèvent ont un impact direct sur les spécialités culinaires de leur région. Les plats ont aussi été influencés par les visiteurs étrangers et les conquérants.
L’alimentation d’Afrique du Nord a été fortement marquée par les Phéniciens du Ier siècle qui ont fait connaître la saucisse, par les Carthaginois qui ont introduit le blé, puis par les Berbères nomades qui ont produit le couscous à partir de la semoule de blé, régime de base dans la région.
En Afrique de l’Est, l’influence arabe sur la cuisine est flagrante. En s’installant sur la côte il y a plus de mille ans, les Arabes sont venus avec du riz et des épices, principaux ingrédients de la cuisine swahili de ces régions côtières. Ils ont également importé des citrons, des oranges et des cochons domestiques originaires de Chine et d’Inde.
En matière de cuisine, l’Afrique centrale et l’Afrique occidentale ont été beaucoup moins influencées par les colons européens. Avant que ces derniers n’arrivent, les populations d’Afrique de l’Ouest faisaient déjà commerce depuis des siècles avec le monde arabe pour acheter des épices, ce qui a toujours donné une alimentation riche en épices relevées.
Après avoir passé en revue les recettes des différentes régions, nous vous proposons une liste des 10 plats les plus prisés sur continent.

1 – Le couscous

Il nous provient de l’Afrique du nord et a même dépassé ses frontières grâce à son originalité et son gout particulier. Le couscous a une grande variété de bienfaits pour la santé, y compris la capacité à prévenir certains cancers, à améliorer la santé cardiaque etc…

2 – L’attiéké

L’attiéké est un plat traditionnel ivoirien à base de manioc. Ça a un peu l’apparence du couscous, mais avec un goût beaucoup plus acide. Le plat s’accompagne de viande ou de poisson avec des légumes et une sauce.

3 – Le poulet yassa

Rien de plus simple qu’un poulet bien assaisonné, beaucoup d’oignons et un riz parfaitement cuit pour avoir le fameux poulet yassa, originaire du Sénégal.

4 – Le ndolè

Le ndolé est une spécialité camerounaise composée de feuilles du même nom, et qui se prépare avec de la viande et/ou du poisson fumé.

5 – Le doro wat

Impossible d’aller dans le Nord de l’Éthiopie sans goûter au doro wat, qui est une sorte de ragoût à base de poulet et d’une sauce pimentée. Le plat peut se manger seul, mais s’accompagne souvent d’autres ingrédients comme des œufs et des légumes, le tout sur l’injera, une galette à base de farine de teff.

6 – Le Soukouya

Le soya est un plat de viandes grillées très populaire au Cameroun, au Nigéria ou au Ghana (connu sous d’autres noms). Le secret du goût si particulier et si bon réside dans le mélange d’épices (paprika, gingembre, cayenne, etc.)

7 – L’alloco

Des bananes plantains frites, qui accompagnent la plupart des plats d’Afrique de l’Ouest et centrale.

8 – Le foutou

Le foufou est une pâte à la texture molle réalisée à partir de farine de manioc, de maïs ou d’ignames, typique d’Afrique de l’Ouest, notamment au Bénin. Elle se mange généralement avec beaucoup de sauce, accompagnée de poissons et/ou de viandes.

9 – Tiep

Le tiep bou diene est un plat sénégalais à base de riz et de légumes. C’est un met incontournable pour les grandes cérémonies sénégalaises et tout le monde en raffole

10 – Le bobotie

Le bobotie est un plat originaire d’Afrique du Sud à base de viande hachée épicée, d’œuf et de pain imbibé de lait. Le tout superbement gratiné au four.

 

Belle comme découverte n’est-ce pas ? Alors bonne dégustation ! Miam !!!

Commentaires