in ,

Immigration clandestine : Bomou Mamadou, La Côte d’Ivoire a tout, je dois lui donner tout

Le verbe est mon art, lance-t-il en prélude de tous ses spectacles. Maître de la parole autoproclamée, Bomou Mamadou se veut l’incarnation du griot moderne en Afrique ; A ce niveau, il ne veut pas rester en marge des évènements politico-sociaux comme la crise des migrants qui secouent l’Afrique et son pays en particulier.
Aussi, à l’instar de plusieurs artistes indignés face à cette situation, le Maître de la parole a joint sa voix à celle des autres artistes pour exprimer son amertume : « J’entends toujours l’hymne national de la Côte d’Ivoire : Salut ô terre d’espérance… Je me demande est-ce qu’ils ont compris, ces gens qui vont, ces migrants. La Côte d’Ivoire a tout, je dois lui donner tout. »
Espérons que le message soit entendu.

Laisser un commentaire

Loading…

0

Qu'en penses-tu ?

Formation aux techniques de bases du cinéma pour 60 réalisatrices

Athlétisme : Le burkinabé, Fabrice Zango Bat le record d’Afrique en Triple saut