in ,

ORY KPASSOKRO RICHARD, EX JOUEUR DU SEWE SPORT DE SAN PEDRO DONNE DE SES NOUVELLES

Souffrant de l’ulcère de Buruli, Ory Kpassokro Richard, l’ancien sociétaire du Séwé sport de San-Pedro, ne paraissait plus en public dans son village, Digbeugnoa. Les mauvaises langues ont fini par laisser entendre que la maladie l’a anéanti. Joint par téléphone, le dimanche 25 février dernier, Ory Kpassokro a fait savoir qu’il est désormais hors de danger.
« Je suis bel et bien en vie. Mon état de santé s’est beaucoup amélioré. La période de la peur est largement est passée », a-t-il démenti. L’ancienne gloire du football dit avoir souffert énormément de la maladie qu’il a minimisée quand elle s’est déclarée. Il doit la survie à la presse sportive qui a fait un large écho de son mauvais état de santé mais aussi à son entourage qui a également communiqué sur les réseaux sociaux.
« J’ai été convaincu du pouvoir de la communication. C’est grâce à elle que tout le monde a été informé que je souffrais. Je voudrais dire infiniment merci aux journalistes et à toutes les personnes qui m’ont soutenu durant la période difficile que j’ai traversée », a-t-il déclaré. Ory Kpassokro Richard séjourne en ce moment à Abidjan où il s’est rendu à la demande de certaines anciennes gloires et des membres de sa famille pour se faire traiter convenablement.
« Dans les semaines à venir, je vais retourner dans mon village Digbeugnoa pour continuer les travaux champêtres. En attendant, je suis à Abidjan où mon quotidien rime avec les échanges avec les cadres du monde sportif ivoirien et des anciennes gloires. Je voudrais rappeler à toutes fins utiles que je demeure en vie », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Loading…

0

Qu'en penses-tu ?

GHANA : UN AGENT DES POMPES FUNÈBRES PROFANE LE CORPS D’EBONY REIGNS

LE RAPPEUR SENEGALAIS AKON CONDAMNÉ AUX ETATS UNIS