in

ORGANISATION DE LA CAN 2019, LE CAMEROUN SOUS PRESSION

Retenu comme pays organisateur pour la Coupe d’Afrique des nations 2019, c’est 6 stades avec des capacités de 15 000 places que dispose le Cameroun pour accueillir la compétition, mais à moins d’un 1 an de l’ouverture de la compétition, beaucoup d’infrastructures sont encore en chantier dont les sites du complexe multisports d’Olembé qui abritera un stade de 60.000 places, deux terrains d’entraînement, un gymnase, une piscine, un hôtel et un centre commercial.
Répondant à la presse, Sam Thamin, directeur général de Gruppo Piccini Cameroun a tenu à rassurer sur l’avancement des travaux :  » Les travaux sont avancés et vont s’achever selon le calendrier « .  » Une partie des gradins est en train d’être installée. Nous allons livrer le stade et les deux terrains d’entraînement le 28 décembre 2018. Le centre commercial et l’hôtel seront livrés en janvier 2019 « .
Le retard dans la livraison de ces infrastructures avait provoqué le 17 février dernier, la démission du chef de projet du complexe. La société avait également décidé de faire venir d’Italie des milliers de tonnes de matériaux préfabriqués. En janvier dernier, des émissaires de la confédération africaine de football (CAF) ont procédé à une inspection des travaux afin de mesurer l’avancée des travaux.
Le directeur de la commission communication du comité d’organisation de la CAN Samuel Zo’ona Nkomo, assure :  » Nous proposons bien plus. Le moindre stade que le Cameroun propose à une capacité de 20 000 spectateurs. Celui d’Olembé, où se jouera le match d’ouverture, est de 60 000 places. Même le fait que la CAN soit passée de 16 à 24 équipes ne change rien : le Cameroun sera prêt « .

Laisser un commentaire

Loading…

0

Qu'en penses-tu ?

KIFF NO BEAT – MADE IN BLED – MIXTAPE

LA LISTE DES ARBITRES AFRICAINS RETENUS POUR LE MONDIAL 2018