5 avril 2018

LE MAROC DENONCE UNE INEGALITE DANS LES CRITERES DE SELECTION DE LA COUPE DU MONDE 2026

Par afrishow

Le Maroc candidat à la prochaine organisation de la coupe du monde 2026 estime être lésé face à ses autres concurrents, le président de la Fédération marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, dénonce une inégalité dans les critères de sélection pour l’organisation du mondial 2026 face au trio USA-Mexique-Canada.
Le président affirme : « À ma grande surprise, le système de notation ne nous a finalement été transmis que le 14 mars, 24 heures avant que le Maroc ne remette son dossier et 48 heures avant la date limite imposée par la FIFA «, a déploré le président Fouzi Lekjaa auprès de l’instance dans un courrier qui a été publié par le site InsideWorldFootball. » ; « Le système de notation ajoute plusieurs nouveaux critères techniques qui ne faisaient pas partie de la réglementation originale. Ces éléments n’ont jamais été transmis à la FRMF lors de la préparation du cahier des charges. La FRMF ne peut pas accepter que la FIFA puisse introduire des différences substantielles à un stade si critique de la procédure », même si le Maroc croit en sa candidature à l’organisation du mondial 2026, le royaume Chérifien dénonce un scandale qui selon lui, pourrait mettre à mal cette candidature.
Dans les derniers critères avancés par la FIFA, selon M. Fouzi, il faut que les villes qui accueilleront la compétition comptent moins de 250 000 habitants, une capacité aéroportuaire minimale de 60 millions de passagers par an, Une augmentation de la taille des fans zones et ou encore le respect d’une distance maximale de 90 minutes entre l’aéroport et la ville hôte.
Le Maroc a de quoi à s’inquiéter, car il sera bientôt inspecté par une commission d’évaluation de la FIFA. Cette commission devra noter le dossier de candidature du Maroc qui soit, l’écartera où la retiendra.

Commentaires