in ,

DÉCÈS DE L’ANCIEN CHAMPION DE BOXE SÉNÉGALAIS AMADOU BA EN FRANCE

C’est dans la soirée du mardi que quatre hommes ont cloué au sol l’ancien champion de boxe thaï de France Amadou Ba, les malfrats lui ont tirés une balle, avant de le rouer de coups à morts. A en croire le témoignage de ses proches, il en ressort toujours la même phrase que le sportif : ‘’était un homme bien’’.
En effet, le jour de l’agression, il revenait du gymnase où il dispensait des cours. Il était dans sa voiture quand il a reçu la balle. Lorsqu’il a été acheminé à l’hôpital Henri-Mondor, il avait déjà succombé à ses blessures. Les enquêteurs se sont interrogés sur les causes de l’altercation afin de savoir s’il s’agissait d’un accrochage qui a mal tourné ou tout simplement d’un règlement de compte. Seulement, d’après ses proches, Amadou Bâ était une personne plutôt « clean ». « C’était quelqu’un de droit, qui avait remis dans le droit chemin pas mal de gamins », selon un membre du club US Créteil HFM.
Amadou Bâ était âgé de 39 ans, originaire de Créteil et père de 4 enfants, après la fin de sa carrière il entraînait les jeunes du Mont-Mesly. La nuit de son agression, l’USC-HFM a fait part de son émotion à la famille du défunt, en rappelant les mots que le champion aimait bien tenir. « Ce qu’on nous apprend ici, c’est être fort physiquement et mentalement sur le « petit ring ». Et c’est ce qui fait qu’ensuite dans le « grand ring » (NDLR : la vie), on s’attache à être des gens humbles et travailleurs. ». Pour l’heure l’enquête est en cours au parquet de Créteil.

Laisser un commentaire

Loading…

0

Qu'en penses-tu ?

L’ACTRICE NIGÉRIANE VENITA AKPOFURE-TARKA, EXPLIQUE : « LES RUMEURS DE MA ROMANCE AVEC CHRIS BROWN M’ONT COÛTÉ CHER »

CHRIS KWEKOWE, CE NIGÉRIAN QUI CRÉE SA PROPRE ENTREPRISE APRÈS AVOIR REFUSER DE TRAVAILLER POUR BILL GATES