8 mai 2018

LE COMÉDIEN SÉNÉGALAIS ABLAYE NDIAYE HEURTE ET TUE UN ENFANT DE 3 ANS

Par afrishow

C’est ce samedi 5 mai aux environ de 18 Heures que l’artiste comédien Ablaye Ndiaye a vu son destin basculer. Il a mortellement fauché un enfant de 3 ans à Pikine, dans la banlieue dakaroise. Au volant de sa Bmw, l’artiste comédien affirme ne pas avoir vu l’enfant qui traversait : « Ma vie est complètement bouleversée, j’ai envie de mourir », s’est-il confié, la mine triste.
Malheureusement dans la tête du comédien, le film du drame revient en boucle. Ce dernier affirme : ‘’Il était trop petit. Je ne l’avais pas vu. Depuis hier, je n’ai pas dormi. Je ne retrouve pas le sommeil. Je revois toujours les derniers instants de bébé Abdoulaye.”
En effet, Le comédien raconte que l’irréparable s’est produit alors qu’il accélérait pour éviter de s’embourber dans le sable. L’enfant se nommait Abdoulaye Diallo. Lorsqu’il a été heurté, il n’est pas mort tout de suite. Le comédien s’est alors dépêché de l’amener à l’hôpital de Pikine, mais ils ont demandé à ce qu’il soit amené à Le Dantec. Là-bas, il reçoit les premiers soins. Transféré à nouveau, à l’Hôpital Fann, il décède : « Sur le chemin, il a appelé plusieurs fois sa maman. Il a aussi demandé de l’eau à boire », se souvient Ndiaye.
Par ailleurs, il assure qu’il est bien traité au commissariat de Pikine, où il s’est lui-même rendu. Il est en garde-à-vue, mais pas en cellule et reçoit du soutien de ses proches et de ses amis : « Youssou Ndour m’a appelé et a envoyé une forte délégation pour me soutenir. Mes amis, mes parents, mes fans et même le père du petit Abdoulaye est venu me témoigner de son soutien », a-t-il dit.

Commentaires