SERGE BEYNAUD ARTISTE ARRANGEUR COUPER DECALER
15 mai 2018

SERGE BEYNAUD : LE MANNEQUIN DES ARRANGEURS

Par afrishow

Gnolou Guy Serge Beynaud, originaire de la région de Daloa, a vu le jour le 19 septembre 1987. En effet, depuis le bas âge, Serge Beynaud était désigné comme étant un élève studieux, travailleur et brillant. Consciente de l’importance de l’école dans la vie de tout individu, Madame Clarisse Beynaud veillait à l’éducation de son fils qui pour elle devait marquer sa génération par son travail et cela passait aussi bien par l’éducation familiale que scolaire. Tous ces aspects furent d’une importance capitale dans la vie du jeune Guy Serge car il va poursuivre ses études secondaires aux Lycée Municipal d’Attécoubé jusqu’en classe de terminal. Mais déjà depuis l’âge de 7 ans, celui qui se fait appeler aujourd’hui Serge Beynaud va rencontrer la musique par curiosité en maniant l’ordinateur de son père. Mordu dès lors par la fièvre musicale, jamais son amour pour la musique ne cessera. Ainsi lorsque va survenir son échec au baccalauréat, il décide de s’orienter vers ce noble art en apprenant les différents composants de la musique mais surtout celui des arrangements auprès de Feu Toure Sound.
En 2007, Serge monte son propre studio d’enregistrement sous les encouragements de ses proches et de sa mère qui en véritable soutien voyait en son fils des prédispositions musicales sans pareille qui se devaient d’être encouragées. Cette même année pendant que le pays vivait aux rythmes du coupé décalé, il est apprécié par Feu Douk Saga et est coopté par ce dernier afin de participer à sa composition musicale. Deux ans plus tard, voyant que sa carrière d’arrangeur musical tournait au ralenti, Serge Beynaud se lança dans le showbiz ivoirien comme artiste chanteur en posant sa voix sur une de ses productions. La suite de la carrière de l’artiste aussi bien pour ses arrangements que pour sa musique pourrait être définie comme un conte de fée. « La Beynaumania » est née et séduit le pays. Artistes et mélomanes, tous ventent les prouesses du jeune Beynaud (Arrangeur sexynini de par sa façon de s’habiller, aussi l’arrangeur Pointinini de par son style de chaussures et autres). En 2012, il sortit son premier album baptisé « Seul Dieu » après de multiples featurings avec d’autres artistes (Clair Bahi, Roland le Binguiste et bien d’autres). Son deuxième album dénommé « Talehi » va voir le jour deux ans plutard. Serge Beynaud c’est aussi des singles qui continuent de faire danser l’Afrique et l’occident à savoir (Kababeleke, l’argent est trop, Okeninikpin acte 1 et 2, et Fouinta fouinte sorti en 2015, Remambélé, Zouminzou, Mawa Naya, Tu n’es pas maître de ma life et Karidjatou en 2016). Aujourd’hui, il est l’une des figures emblématiques du mouvement coupé-décalé. Surnommé le dandy du Coupé -décalé, car toujours bien habillé, ou encore le mannequin des arrangeurs.
En matière de musique urbaine de ces dernières années, il est véritablement la révélation. Venu tout doucement dans ce milieu difficile où tous les coups sont permis, Serge Beynaud a doucement su s’imposer dans le monde du coupé décalé. Très inspiré et doté d’une belle chorégraphie, il a l’auteur de concepts qui marchent bien sur le marché discographique aussi bien ivoirien qu’africain. Se voulant un véritable professionnel dans son milieu il voue un grand respect aux promoteurs culturels, et dispose aussi d’un sens élevé de la parole donné et ce peu importe le cachet qui lui est proposé. Il est bien entouré par un beau staff managérial homogène qui le laisse travailler. L’artiste s’affirme et innove faisant de lui le Tueur des sonorités dites « Roukas kas ». Beynaud a su adapter sa musique coupée décalé aux rythmes ivoiriens voire africains. L’arrangeur Pointinini comme le surnomment ses amis offre un cycle assez précis pour ses singles qui est d’une durée de trois mois assortis d’un clip très bien coordonné. En d’autres thèmes la beynaumania laisse vivre ses singles et ne les tue pas. Serge Beynaud n’est ni arrogant ni violent, il évite les clashs entre artistes et a une personnalité attachante. Il est par ailleurs gracié d’une grande danseuse en la personne de Zota et des danseurs expérimentés. Mais la véritable force de Serge Beynaud serait son amour et sa complicité avec sa mère (Madame Clarisse Beynaud) qu’il ne cesse de chanter et de rendre hommages à travers ses compositions. Toutes ces qualités ont fait de lui, l’artiste qui en matière de cachet, rivalise avec Dj Arafat.
Serge Beynaud a récemment remporté le trophée de meilleur artiste de l’Afrique de l’ouest lors de la dernière édition des Kundé d’or tenue à Ouagadougou au Burkina Faso. L’artiste a aussi rejoint l’écurie de David Monsoh, le célèbre producteur ivoirien, propriétaire du label Obuo Music, à la base du succès de plusieurs artistes africains tels que Fally Ipupa. Parlant de lui lors d’une interview, le patron de Obuo Music a déclaré :
« Serge Beynaud est un bon arrangeur. Jusque-là, il n’y a pas encore eu un bon représentant du coupé-décalé qui fait des chansons avec des mélodies. Il y a eu beaucoup de bruits, mais ce n’est pas le bruit qu’on doit toujours écouter. Quand Serge Beynaud est venu me voir, je lui ai dit que tu as des mélodies, tu joues bien à la guitare, au piano et tu es un bon arrangeur. Essaie de faire des chansons mélodieuses pour qu’on puisse écouter le coupé-décalé. Serge Beynaud est aussi un artiste conscient qui sait ce qu’il veut. Il ne faut pas que les gens croient qu’être chanteur est un jeu. C’est un vrai métier. Serge Beynaud est un artiste en progression qui fait la fierté du coupé-décalé. »
Même s’il a le ventre en poupe ces dernières années, Serge Beynaud a des faiblesses que s’il s’efforce de les corriger pourrait le propulser à la tête de son genre musical sans que personne ne crie au scandale. En effet bien qu’étant un grand chorégraphe, l’artiste sur scène laisse beaucoup à désirer et parfois nous offre une petite présence scénique. Il a une petite personnalité qu’il a du mal à affirmer.

Commentaires