in , ,

« TCHIZAMBENGUE » LE CONCEPT DE SHAN’L QUI FAIT LE BUZZ, LA CHANTEUSE S’EXPLIQUE

« TCHIZAMBENGUE » LE CONCEPT DE SHAN’L QUI FAIT LE BUZZ, LA CHANTEUSE S’EXPLIQUE
« TCHIZAMBENGUE » LE CONCEPT DE SHAN’L QUI FAIT LE BUZZ, LA CHANTEUSE S’EXPLIQUE

L’artiste gabonaise : Shan’l vient de mettre sur le marché un nouveau single « Tchizambengue » qui fait jazzer sur la toile gabonaise comme ailleurs. Shan’l la Kinda a tenté d’expliquer le concept de la chanson.
L’artiste affirme que le mot « tchizambengue », est une création personnelle dont elle en a fait un concept. Shan’l soutient que le métier de la chanson est comme celui du cinéma : « le film est là, et dans ce film je suis psychopathe. Et quand je sors de là, on me demande est-ce que l’artiste Shan’l est vraiment psychopathe ? Ce n’est vraiment pas dans ce sens. Ce n’est pas parce que je chante tchizambengue que je suis d’accord. Parce que si j’ai mon chéri, je vais forcément être dérangée qu’il ait une tchizambengue ».
Faisant allusion au mariage, l’artiste a expliqué qu’avant qu’un homme « positionne » une femme, elle est d’abord une tchiza. Pour elle, c’est comme une course de relais où on se passe le témoin : « La logique voudrait que l’on tienne bien le témoin pour ne pas être disqualifié de la course », « même quand tu as ton chéri cela fait 10 ans, on ne sait jamais. Il faut savoir entretenir ton foyer, parce qu’il y a une louve dehors, une tchiza aux aguets ». Elle n’a d’ailleurs pas hésité à signifier que des femmes au quotidien sont confrontées à des tchiza : « et puis, il ne faut pas faire les hypocrites, y a plein qui ont des tchizas ici, ils sont assis là et ils vont me demander est-ce que je suis d’accord avec la tchizambengance. Mais au fond vous-mêmes vous tchizambengués », a dit l’artiste Shan’l.

Laisser un commentaire

Loading…

0

Qu'en penses-tu ?

BEBI PHILIP RÉVÈLE : « MA DOUCEUR, MAIS SURTOUT MES YEUX PLAISENT AUX FEMMES »

BEBI PHILIP RÉVÈLE : « MA DOUCEUR, MAIS SURTOUT MES YEUX PLAISENT AUX FEMMES »

2Baba

2Baba – Amaka (Clip Officiel) ft. Peruzzi