LE PÈRE D’OBI MIKEL ENLEVÉ AVANT LE MATCH NIGERIA /ARGENTINE IL AFFIRME : « JE NE SAVAIS PAS QUOI FAIRE MAIS JE POUVAIS PAS LAISSER TOMBER 180 MILLIONS DE NIGÉRIANS »
4 juillet 2018

LE PÈRE D’OBI MIKEL ENLEVÉ AVANT LE MATCH NIGERIA /ARGENTINE IL AFFIRME : « JE NE SAVAIS PAS QUOI FAIRE MAIS JE POUVAIS PAS LAISSER TOMBER 180 MILLIONS DE NIGÉRIANS »

Par afrishow

John Obi Mikel, le capitaine des super Eagles du Nigeria était face à la presse ce mardi 03 Juillet 2018, il a révélé que son père avait été kidnappé juste avant le match contre l’Argentine.
Le joueur explique à la chaîne Kwese ESPN : « Je ne savais pas quoi faire mais je ne pouvais pas laisser tomber 180 millions de Nigérians. J’ai été obligé de cacher ça et de représenter mon pays. Je ne voulais pas que ça pose problème au groupe, au coach car c’était un match si important pour tout le monde ». Le milieu du terrain de Chelsea avait été contraint de ne rien dire, s’il voulait voir son père toujours en vie : « Ils m’ont dit qu’ils tireraient sur mon père si je parlais aux autorités ou à qui que ce soit. Je devais me taire, ne pas y penser et, d’abord, aller représenter mon pays. »
Ce n’est qu’hier que le papa d’Obi Mikel a été libéré après de longues négociations entre la police et les ravisseurs, qui demandaient une rançon de 10 millions de Nairas (environ 24.000 euros). Torturé, le papa de Obi Mikel a été retrouvé dans une forêt ! Il s’agit de la deuxième tentative d’enlèvement sur sa personne, après celle survenue en 2011. L’information jette une lumière nouvelle sur la prestation de John Obi Mikel face à l’Albiceleste…

Commentaires