COMMENT GERER LA PREMIÈRE RENTRÉE DES TOUTS PETITS
14 septembre 2018

COMMENT GERER LA PREMIÈRE RENTRÉE DES TOUTS PETITS

Par afrishow

Il y a des jours plus importants que d’autres et celui de la rentrée scolaire en fait partie! La première rentrée d’un tout petit, c’est autant d’émotions pour lui… que pour vous !

Que ce soit à l’école ou plus tard, c’est à chaque fois le même sentiment, entre excitation et appréhension. D’autant plus si c’est le tout premier jour d’école! Pour lui, c’est nouveau, donc potentiellement anxiogène, et il a grand besoin de votre soutien avisé.

Pour certains, le tout premier jour à l’école se passe avec un sourire jusqu’aux oreilles : c’est enfin un grand ! Au moment de dire au revoir aux parents on a été surpris de les voir partir aussi facilement. Face à cela, on se dit que les autres jours se passeraient aussi bien… Erreur ! Le lendemain, le Loulou est en larmes, s’accroche à votre jambe et vous supplie de ne pas le laisser. Pendant ce temps pour d’autres, cette scène est au programme dès le premier jour.

En dépit de toutes les préparations les  premières angoisses ont vite fait surface une fois la joie et l’excitation retombées. Vous êtes peut-être perdus face à tout cela, mais dans les deux cas de figures pas de panique. Voici quelques conseils pour l’aider à bien gérer cette première journée… et les suivantes!

Rassurer votre enfant

Il faut verbaliser tout ce que votre enfant va vivre, lui expliquer ce qui l’attend dans sa journée, afin qu’il ne soit pas déboussolé. Parler de son nouveau programme à la maison tout en le rassurant avec des câlins mais pas trop. Bien respecter son temps de sommeil pour qu’il ne soit pas fatigué, ce qui ne fait que le rendre plus sensible.

Re(prenez) le rythme à la maison

Pendant les vacances, le rythme de vie est bien différent du reste de l’année. Commencez quelques jours avant la rentrée à reprendre un rythme « habituel »: couchez votre enfant plus tôt et levez-le à une heure adaptée (en le laissant toutefois se reposer suffisamment avant l’école!). Si cela n’a pas été fait avant la rentrée, mieux vaut tard que jamais. Instaurez de nouvelles routines: la douche à telle heure, puis le dîner… Pour les enfants de trois-quatre ans n’ayant pas encore de repères temporels, vous pourriez représenter ça avec une frise illustrée.

N’oubliez pas le doudou, la tétine…

Dans cette nouvelle étape pour votre loulou, n’oubliez pas les alliés qui suivent votre enfant la plupart du temps: son doudou, sa tétine. Il s’agit pour lui d’éléments sécurisants: ils seront un repère important le jour de la rentrée. L’enseignant(e) tolèrera sans aucun doute ces petits compagnons quelques jours en début d’année, le temps que votre enfant soit tout à fait à l’aise dans sa classe. Puis, le doudou rejoindra progressivement la caisse à doudous.

Laissez votre enfant prendre ses marques

En arrivant à l’école, dans sa classe, votre enfant va sans doute beaucoup observer ce qu’il se passe autour de lui: un nouveau lieu, de nouvelles personnes, enfants et adultes… Laissez-le prendre petit à petit ses marques. L’enseignant(e) sera là pour vous accueillir, vous et votre enfant, et vous rassurer. Soyez présents pour rassurer vous aussi votre enfant, mais ne l’étouffez pas: laissez-le aller jouer dès qu’il en a envie ou incitez-le à découvrir toutes ces nouvelles choses s’il a du mal à vous quitter.

Ayez en tête que, bien souvent, la rentrée est plus difficile pour vous que pour votre enfant

La rentrée n’est pas un moment très agréable pour les petits, mais ils s’y font finalement souvent assez bien. Passés quelques pleurs, ils sont dans l’instant, à découvrir ce qui les entoure. Vous, parents, aurez peut-être un peu plus de mal à voir grandir si vite votre enfant et aurez un pincement au cœur. Mais finalement, c’est bien ça qu’on attend: voir son enfant grandir, découvrir la vie et s’épanouir. Alors gardez bien en tête que l’école sera un lieu d’exploration infini pour votre bout de chou et qu’une fois la rentrée envolée et ses repères pris, il attendra certainement avec impatience les jours d’école.

Bonne (première) rentrée à tous, petits et grands!

 

Commentaires