Koffi Olomidé condamné à 2 ans de prison avec sursis
19 mars 2019

Koffi Olomidé condamné à 2 ans de prison avec sursis

Par Djéazi

Mis en examen depuis 2012 pour « atteinte sexuelle sur mineure », le chanteur congolais Koffi Olomidé a été condamné ce lundi par le tribunal correctionnel de Nanterre, en France.
Alors que l’accusation avait requis 7 ans de prison en février dernier, la star de la rumba congolaise s’en tire avec 2 ans de prison avec sursis et une amende globale de 5.000 euros à trois des quatre plaignantes pour avoir facilité leur entrée et leur séjour irrégulier sur le territoire français. Ce n’est pas tout. Le Mopao doit également dédommager l’une des victimes (une des danseuses), pour 5.000 euros au titre de préjudice moral.
En clair, Koffi Olomidé n’ira pas en prison mais il reste dans le viseur du tribunal. Pendant les deux années de sursis, il a intérêt à bien se tenir.
On note que l’artiste qui séjourne actuellement dans son pays d’origine ne s’est présenté à aucune audience.
Ce lundi, les quatre plaignantes étaient également absentes au tribunal.

Fin du 18 mars.

Commentaires