6 juin 2019

5 ans de prison ferme, Booba met fin à la carrière de Rohff

Par afrishow

En Octobre 2017, le rappeur Rohff avait été condamné pour violences aggravées commises le 21 avril 2014 dans la boutique parisienne de son rival Booba, en première instance. Ce dernier n’a pas été emprisonné parce qu’il avait fait appel de cette décision. Le verdict est tombé, la cour d’appel de Paris a confirmé jeudi la condamnation à cinq ans de prison du rappeur Rohff et a ordonné son incarcération immédiate.
Selon France 24, l’auteur de l,album « Supernaturel » est reparti menotté, encadré par des gendarmes. Son avocate, Malika Ibazatene, s’est refusée à tout commentaire un fois la sentence de la Cour d’Appel rendue.
Dans la décision du 27 octobre 2017 qui vient d’être confirmée par la Cour d’Appel, il s’agit d’une « action collective préméditée d’une grande violence, sans autre mobile établi qu’une démonstration de force » dans le cadre d’une « rivalité » entre rappeurs.
Le jour de l’attaque, Rohff était entré avec plusieurs hommes dans le magasin Ünkut, la boutique de la marque de vêtements de Booba, à Paris.
S’en est suivie une scène violente et effroyable. Le groupe avait passé à tabac une partie du personnel et saccagé la boutique.
Notons que le casier judiciaire du rappeur de 41 ans, de son vrai nom Housni Mkouboi, comporte déjà plusieurs condamnations, dont une pour violences avec arme.

Coup dur pour Rohff ! On dirait qu’il ne faut as chercher la bagarre à B2o…

Commentaires