26 juin 2019

CAN 2019 : Serge Beynaud fait une blague de mauvais goût sur Krepin Diatta, les sénégalais ripostent

Par afrishow

Serge Beynaud a fait un post le lundi dernier sur Instagram. L’artiste ivoirien a publié la photo du joueur sénégalais Krepin Diatta. Dans son post, il a laissé un message faisant croire que sur la photo publiée (qui était celle de Diatta), il s’agissait de « la beauté », un danseur d’Arafat (ndlr, le danseur est appelé ainsi de façon ironique par les ivoiriens). « La beauté ne danse plus, il est devenu footballeur », a écrit Serge Beynaud.

Cette pique que Beynaud a envoyé à l’international sénégalais continue de remuer la toile du côté du pays de la Teranga. Les réactions des internautes sénégalais n’ont pas manqué. Nous avons pu relever quelques unes parmi plus de 2000 commentaires.

« Critiquer publiquement le physique d’une personne et venir dire le contraire est indigne de toi, Serge Beynaud. Je me désabonne de ta page, car ce n’est pas cet artiste que j’ai connu. Tu viens de perdre de nombreux fans sénégalais pour cette publication idiote » .

« En tant que porteur de voix, c,est inhumain et irrespecteux »
« Qu’est-ce que tu as de plus que lui ? »

« Mieux vaut une marmite sale de l’extérieur et propre de l’interieur qu’une marmite propre de l’exterieur et sale de l’interieur comme vous »

« Je trouve qu’il ressemble un peu à ta femme »

« Tout le monde peut faire ça, mais pas toi »

« Tu viens de perdre un fan sénégalais »

Voici un peu les commentaires qu’ont laissé les internautes à Serge Beynaud.

Déception et colère entremêlés, ils n’hésitent pas à lui cracher au visage ce qu’ils ressentent après cette sortie de l’auteur de « koto na koto ».

« Le fait de dire qu’un être humain ressemble à un autre n’est pas une injure ». Ce commentaire laissé par le patron de Star Factory montre qu’il ne croit pas avoir fait d’erreur à travers cette sortie.

Les sénégalais, patriotes jusqu’aux dents, sont déterminés à tirer sur Beynaud à boulets rouges.

Leur adressera-t-il un message d’excuse dans les heures à venir ?
On y reviendra certainement.

Commentaires