17 juillet 2019

Eudoxie Yao agressée à Paris : voici ce qui s’est passé

Par Djéazi

En séjour en France depuis le 21 juin, Eudoxie Yao y était pour une série de spectacles.
Après un long silence, Eudoxie Yao a servi un Facebook live de plus de 24 minutes à ses fans à qui il tardait de la voir.
Sauf que, ce mercredi les nouvelles n’étaient pas du tout bonnes pour la Go bobaraba.

Eudoxie Yao s’est faite tabasser par un certain Koné Ibrahim qui la logeait à Paris. À la base, une affaire d’argent, d’avances refoulées et de harcèlement.

L’histoire commence avec un nommé Mike le Bosso, promoteur de spectacles qui a solliciter Eudoxie Yao pour des spectacles en France et en Italie.
Mais les choses ne s’annoncent déjà pas bien parce que la chanteuse a due se rendre à Paris à ses propres frais.
« Il a dit qu’il allait me rembourser à mon arrivée ». Un premier couac auquel Eudoxie n’a pas prêté attention.

Une fois en France, les choses se compliquent. Eudoxie doit loger dans une résidence qui appartient à monsieur Koné Ibrahim. Un deux pièces.
Le comble, Mike le Bosso doit également loger dans l’appartement.
Ce qui n’est pas du goût d’Eudoxie Yao qui finit cependant par accepter le compromis.

Le pire survient quand la star ivoirienne réclame son argent confié à son hôte, Koné Ibrahim.
Celui-ci aurait refusé.
« Il voulait coucher avec moi sous prétexte qu’il m’a nourrie pendant mon séjour. », confie Eudoxie dans sa vidéo.

Fait à noter, pendant qu’Eudoxie Yao est en ligne avec ses fans, elle mentionne que Mike Le Bosso est injoignable. Quant à Koné Ibrahim, il aurait appelé la police pour vider Eudoxie de son appartement.

Vous voulez qu’on vous dise, on n’a jamais vu Eudoxie Yao aussi troublée.
La pauvre n’a pas pu s’empêcher de fondre en larmes.
« Je ne suis pas une affamée mais c’est l’argent de ma souffrance », a-t-elle clamé en larmes.

Cette vidéo n’a pas du tout plu au sieur Koné Ibrahim qui s’est permis de lever la main sur Eudoxie Yao.
Il l’a tabassée au point de mettre son visage à sang.
Le choc !

Pour le moment, nous savons, grâce à l’humoriste Yvidéro qu’Eudoxie Yao s’est rendue à l’hôpital de Pontoise, à 25 km de Paris pour des soins.

Bon courage à Eudoxie Yao et on espère que les fautifs seront sanctionnés pour cet acte ignoble !

Commentaires