9 août 2019

Claire Bahi dévoile le nom de celui qui a financé son premier single

Par ariel

À J-21 du grand show de Claire Bahi, la chanteuse ivoirienne a bien voulu en dire plus sur sa carrière qui selon elle n’a pas été rose dans les débuts. Les vertes et les non mûres, Claire en a connu avant d’avoir la renommée d’aujourd’hui.

A ce sujet, la première Dame du coupé-décalé a parlé d’une des personnes qui ont joué un rôle capital dans sa carrière de chanteuse, en croyant en elle et en son talent. Il s’agit de M. Mohamed Salamé, haut cadre de Koz’ ( ndlr, une ancienne maison de téléphonie mobile en Côte d’Ivoire).

« J’avais besoin d’un million de francs. Il ne savait pas que j’avais des ambitions pour la musique. J’ai dû lui dire que c’était pour faire le commerce. Il m’a dit : «Je vais t’aider, mais je ne pourrai pas maintenant te remettre 1 million. Je vais te donner la somme de 500.000 francs »,a raconté Claire Bahi.

C’est avec cette somme que la chanteuse a enregistré en 2008, son premier single « Bobaradeni », arrangé par le Boss de Star Factory, Serge Beynaud.

Le succès de Claire Bahi a débuté avec « Bobaradeni », un concept qui tranchait avec la mode d’alors. En ce temps-là, un concept intitulé « bobaraba » faisait fureur dans la capitale ivoirienne.

Cette année, pour marquer ses 10 années de carrière musicale, Claire Bahi s’est donné le pari de prendre d’assaut le palais de la culture de Treichville, le 30 août prochain, pour un concert live. C’est un double challenge, puisque qu’elle sera la première chanteuse coupé-décalé à faire cela.

Force à elle!

Commentaires