in

Ecritude 2 : Le compte à rebours de l’Ecole des Poètes est lancé

Quand on a fait salle comble et à guichet fermé, a-t-on besoin d’autre motivation pour viser encore plus loin ?
A cette interrogation, on a simplement envie de vous dire : rendez-vous le 13 décembre 2019 au Palais de la culture de Treichville. À Abidjan.

Ce vendredi matin, l’Ecole des Poètes a animé une conférence de presse au Goethe institut. L’objet de cette échange avec la presse, annoncer les couleur du prochain spectacle de l’Ecole des Poètes.
Aux côtés des fils de légende du Dr. Alain Tailly, le ministère de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur était représenté par Valérie Oka.

Après un bref rappel de l’histoire de leur marche avec la Parole, Nin’wlou, président de l’Ecole des Poètes et ses amis Placide Konan et H2O ont, tour à tour, présenté les motivations du spectacle, les grands axes d’Ecritude 2 et le tout nouveau logo de l’Ecole des Poètes.

Pour cette édition d’Ecritude, le thème retenu porte sur la culture de la paix en vue d’apaiser les sensibilités des uns et des autres. « Paix et cohésion sociale pour des élections 2020 apaisées en Côte d’Ivoire ».

[irp]

Pour la réalisation de ce spectacle audacieux, il faut aux organisateurs la somme de 22 millions de francs Cfa.
Une coquette sommes que l’Ecole des Poètes entend pouvoir réunir avec l’appui de ses partenaires et pourquoi pas grâce à de généreux donateurs.

Pour la représentante du ministère de l’intégration africaine, c’est rassurant de voir des jeunes réconciliés avec l’écriture, la réflexion et la conception.
Selon Valérie Oka, « le Slam est une filière à part entière de l’industrie culturelle en Côte d’Ivoire ».

De façon plus concrète, Ecritude 2 veut faire prendre conscience aux jeunes qu’il est plus que nécessaire que la jeunesse ivoirienne transmette une autre image d’elle au monde.
Des jeunes plus vaillants que voyous. Pour paraphraser Nin’wlou.

En tout cas, la Parole est en marche et n’est pas prête de vouloir s’arrêter de si tôt.
Prochain arrêt, Palais de la Culture d’Abidjan, le vendredi 13 décembre 2019.

Laisser un commentaire

Loading…

0

Qu'en penses-tu ?

Sarkodie – Saara ft. Efya (Official Video)

Max Gradel porte plainte contre Tiesco le sultan pour chantage