in

Koffi Olomidé arrêté au Congo: Le chanteur porte plainte au Parquet

Koffi Olomidé a été arrêté à son domicile et entendu au parquet de la Gombe, le mercredi, pour avoir critiqué une décision de la commission nationale de censure des chansons et des spectacles en République Démocratique du Congo.

En effet, la Commission Nationale de censure des chansons et des spectacles en République Démocratique du Congo a censuré 8 chansons de l’artiste qui n’a pas sollicité « une autorisation préalable et écrite » de la commission avant la diffusion de ses œuvres. La commission de censure a trouvé les prises de parole du chanteur, à l’issue de cette décision, « injurieuses ».

« Le Congo ne mérite pas une commission de censure (…). Aujourd’hui on est en démocratie » , a déclaré la star de la rumba, lors d’un entretien accordé à l’AFP.

La vidéo de l’arrestation de Koffi Olomidé qui a affirmé que cette décision relevait d’un abus de pouvoir, a fait le tour de la toile.

Cette arrestation été jugée humiliante sur la toile par les internautes et plusieurs stars.

[irp]

Ce vendredi, l’artiste congolais a porté plainte au Parquet général près la Cour de cassation contre « les agents qui ont exécuté le mandat illégal à son encontre », selon son avocat. Ce dernier estime que le chanteur a été « capturé comme un terroriste », alors que l’affaire n’était pas « grave ».

L’avocat de Koffi Olomidé souhaite que ces derniers « qui ont interpellé Koffi Olomidé, filmé et même publié les images sur les réseaux sociaux pour humilier l’artiste soient poursuivis, arrêtés et mis hors d’état de nuire »

Les morceaux censurés sont « Alidor » , « Jour de joie », « Pipipi », « Ba esclave », « Tata Mgwasuma », « Tata Mobimba » et « La femme de quelqu’un » où il est en featuring avec Singuila, parce que selon la commission, le sujet serait associé à l’image d’un homme politique.

Rappellons que l’artiste congolais n’est pas à sa première censure. En 2005, les morceaux « Alia, Silivi et Esili » de l’album « Monde arabe » ont été censurés. Les albums « Patron » et « 13e apôtre » ont eux aussi respectivement été censurés en 2009 et en 2015.

Laisser un commentaire

Loading…

0

Qu'en penses-tu ?

Mix Premier et Suspect 95 préparent une collab

Sarkodie – Saara ft. Efya (Official Video)