in

Le FESTI LEADER interdit par la municipalité

Le trio Zouglou a initié depuis l’an dernier, un festival à caractère social et festif en vue d’apporter la joie aux populations de la commune qui les a vus naître, Yopougon.
Ainsi ont-ils lancé depuis 2018, LE FESTI LEADER.

Suite à la décision municipale qui interdit leur festival annuel : FESTI LEADER, l’équipe du groupe Zouglou, Les Leaders auraient perdu gros, en finances, en temps et en énergie.

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour le trio Zouglou, Les Leaders. Les jeunes prodiges de YOP City perdent gros dans la récente décision municipale des autorités de leur cité.

Alors qu’ils étaient lancés dans l’organisation des premières activités de leur festival annuel :FESTI LEADER qui devait se tenir du 20 au 22 Décembre avec pour parrain artistique Soum Bill à la Place FICGAYO de Yopougon, que le groupe apprend que leur événement  est également sous le coup d’un arrêté municipal. 

[irp]

L’arrêté interdit de faire, la tenue du festival annuel FESTI LEADER. 
Une décision très mal vécue par le staff du groupe qui assure avoir englouti énormément d’argent dans l’organisation pratique de cet événement. Des festivités à l’endroit des populations malheureusement interdites presqu’à la veille du Festival. 

Voici en substance la teneur de cet arrêté municipal qui crée des grincements de dents en ce moment : Article 1 : « Il est interdit toutes manifestations publiques pouvant entraîner des manifestations de foule sur des espaces ouverts de la commune de Yopougon, du lundi 16 décembre 2019 au lundi 5 janvier. Et l’article 2 d’indiquer : « Tout contrevenant a ce présent arrêté, s’exposera aux mesures prévues par la loi ».

Le festival en hommage à Arafat Dj, prévu le 26 décembre dans la même commune subira-t-il aussi le coup de l’arrêté ?
Nous y reviendrons…

Laisser un commentaire

Loading…

0

Qu'en penses-tu ?

Musique :Kerozene Dj, accueilli comme un chef d’Etat

Tam Sir – Tchoukoutaindé feat Frères100, Chinois L’apocalypse & Bmuxx Carter