in

Molare attaqué pour avoir fait une publication sur la mort de Wattao

Ce n’est plus une rumeur, le colonel de l’armée Ivoirienne Issiaka Ouattara dit Wattao est décédé dans la soirée du dimanche à lundi, à New York. Assez proche de certains people, l’un d’eux , en l’occurrence le Molare, lui a rendu hommage sur Facebook.

« Plus qu’un grand frère pour moi, tu as été là à toutes les périodes difficiles comme de joie. Je ne sais même plus quoi dire depuis. RIP », a écrit Molare, en légende d’une photo de lui avec Wattao. Une publication rapidement récupérée par les internautes.

Le post du Molare a donné lieu à des commentaires moqueurs de la part des internautes.

« Molare, président de la commission des funérailles. Il est le premier à annoncer les décès ».

« Un gros sorcier comme ça »

« Pourquoi tu es la première personnalité publique à annoncer le décès? Tu aimes trop ça ».

« Tu veux organiser ses funérailles aussi ? »

[irp]

« Pourquoi ne pas créer un ministère pour que Molare soit le ministre chargé des funérailles ? »

« Tu aimes trop chercher nom sur cadavre »

« C’est pour venir organiser festival »

Voici un peu le genre de commentaires qu’on peut lire sous le post.

En fait, c’est d’ailleurs le post du Molare qui a dissipé les doutes autour de la nouvelle du décès de Wattao. Un peu comme ce fut le cas le 12 août dernier, lors du décès de DJ Arafat. Entre doute et refus d’accepter la nouvelle, le post du Molare qui était au chevet de DJ Arafat dès les minutes qui ont suivi l’accident était comme un coup de massue pour ceux qui refusaient d’avaler la pilule.

Laisser un commentaire

Loading…

0

Qu'en penses-tu ?

Après son malaise, Fally Ipupa recupère sur les plages d’Assinie

Serge Beynaud – Zendaka – Démo #6