in

Le cinéaste burkinabé Ousmane Ouedraogo est décédé à 65 ans

Après près de 2 ans d’absence Saga revient dans son village . Son frère Kougri lui apprend alors que son père a pris Nogma qui était pourtant promise à Saga . Celui ci va alors se retrouver confronter à un dilemme : les traditions ou ses sentiments pour nogma.

Le récit ci-dessus n’est autre que le sypnosis de « Tilaï », grand prix du jury au festival de cannes en 1990 et réalisé par le burkinabé Ousmane Ouedraogo . Le cinéaste est décédé le dimanche 12 janvier dans une clinique à Ouagadougou au Burkina Faso . Il était âgé de 65 ans.

[irp]

Cette figure emblématique a fait les beaux jours du cinéma africain a travers le monde de par ses films . Un hommage lui est rendu ce mardi dans sa famille au Burkina Faso .
Nos sincères condoléances.

Laisser un commentaire

Loading…

0

Qu'en penses-tu ?

TOUT VA BIEN POUR NOS 4 FANTASTIQUES

Burna Boy à Abidjan : la star enflamme la scène sous la pluie