in

Serey Dié aux forces de l’ordre : « ne vous laissez pas influencer »

Dans une vidéo devenue virale hier, un policier ivoirien en service reçoit une bonne baffe d’un civil blanc. Libanais pour certains, tunisien pour d’autres. Bref ! L’acte est répréhensible et révolte plus d’un ivoirien pour qui, c’est un affront.

Dans la foulée, l’international ivoirien Serey Dié s’est prononcé sur la question en interpellant les expatriés résidents en Côte d’Ivoire et les forces de l’ordre.

[irp]

[(…) trop c est trop.
Pourquoi nous devons toujours accepter ce que les autres ne vont jamais accepter ? Porter main à un homme en tenue 😳 j’ai vraiment mal au cœur et je jure que si j’étais présent sur les lieux j’allais défendre l’image de mon pays au prix de ma vie car je considère que c’est une humiliation. Dans leurs pays un simple regard suffit pour que tu sois suspect mais chez nous ils osent taper nos autorités ?!!!!!!!
A notre soldat, si C’était un ivoirien qui t’avait giflé tu l’aurais mis au respect mais pour ce con tu as gardé ton sang froid. Faites vous respecter car vous êtes notre fierté, ne vous laissez pas influencer car nous sommes de tout cœur avec vous.
J’espère que cela ne restera pas impuni car la CÔTE D’IVOIRE n’est pas un refuge pour les IVOIRIENS c’est notre pays. Vous acceptez comme des frères ne vous donne pas le droit de vous croire au-dessus de nos lois, car si vous êtes riches nos valeurs ne sont pas à vendre. »

On peut le dire, le capitaine Serey Dié a gros sur le cœur. En attendant, l’affaire continue de faire parler. D’autant plus que ce n’est pas le premier incident dans le genre.

Laisser un commentaire

Loading…

0

Qu'en penses-tu ?

John Dumelo prépare son fils à devenir champion de foot

Lys Mousset veut rejoindre la sélection nationale du Sénégal