in

Akissi Delta : « Prix d’excellence mais les portes restent fermées »

À 60 ans, Akissi Delta fait partie des élites du cinéma ivoirien.
Actrice puis réalisatrice, scénariste et productrice autodidacte, c’est une femme qui a su tracer son chemin quasiment seule.

Ses débuts dans le monde du cinéma, ses succès, on les connaît.
Passionnée, travailleuse, mais surtout discrète, Akissi Delta n’a pas l’habitude de s’exposer dans les médias.

Mais quand Willy Dumbo et l’équipe de l’émission « Accusé levez-vous » lui ont tendu la perche, la productrice de la série à succès « Ma famille » n’a pas dédaigné pour dire son ras-le-bol.
S’est avec beaucoup d’indignation qu’Akissi Delta a déploré le fait qu’elle n’ait bénéficié d’aucun soutien au niveau national pour la production de la saison 2 de Ma famille.
« La production de ma Grande famille a coûtée 500 millions. Un milliardaire ivoirien pouvait financer. », a-t-elle décrié.

Pour ce qui est de la reconnaissance qui lui est témoignée, ce n’est pas mal. Mais que valent des honneurs sans accompagnement financier ?
« J’ai le Prix d’excellence mais les portes restent toujours fermées », ajoute Akissi Delta.

Ce qui la peine encore plus, c’est surtout que pour elle, les artistes en général ne sont pas traités à leur juste valeur.

Laisser un commentaire

Loading…

0

Qu'en penses-tu ?

Shegal & Mareshal s’expliquent sur leur hommage à Erickson

InstaBouff – Wantché Adjamé VS Abobo