in

Manu Dipango enterré trois jours après son décès

86 ans, légende de la word musique, auteur du tube « Soul Makossa », Manu Dipango aura inspiré plusieurs musiciens et chanteurs du continent et au-delà.
Fauché par la mort le 24 mars dernier quelques jours après avoir été testé positif au COVID-19, l’illustre artiste a eu droit à un enterrement des plus intime.

Pas d’hommage en grandes pompes. Seulement 5 membres de sa famille, un cliché posté sur les réseaux sociaux pour l’ultime adieu à Manu Dipango.
La légende camerounaise a été enterrée ce vendredi 27 mars.

Ses millions de fans ont pu témoigner leur soutien à sa famille en commentant et en partageant le seul cliché témoin de la cérémonie.

Coronavirus oblige, pour l’heure, on ne prévoit pas encore d’hommage public pour le légendaire saxophoniste.
« Cher Papa Manu, repose en paix ». Voici les quelques mots que ses proches lui ont adressé ce jour.

Laisser un commentaire

Loading…

0

Qu'en penses-tu ?

NOUR-STOP CORONA

Le milieu de terrain Abdelhak Nouri sort du coma après plus de 2ans