14 août 2020

La déclaration de S.kelly, avant sa libération de prison

Par Landry Yao

Taregue Éric Parfait alias S.kelly, bien connu dans le milieu du la musique ivoirienne, avait séjourné à la Maison d’arrêt de Bouaké depuis le 04 août dernier.

L’oiseau de Dieu comme il aime bien se fait appeler, avait tenu des propos injurieux dans une vidéo, envers le Président de la République, son excellence Monsieur Alassane Ouattara.
Ce qui lui a valu d’être interpellé par la police puis par le tribunal de Bouaké.

Après avoir été entendu par le juge en ce jour, le média « Koaci », révèle quelques déclarations de l’artiste
 » C’est une manière pour moi de promouvoir ma musique. C’est la raison pour laquelle je fais ce genre de vidéos.. je regrette et je prends l’engagement de ne plus reprendre ce genre de choses. Je m’excuse auprès du président. »

A_ lâché l’artiste qui devant le juge avant d’écoper d’une libération avec sursis et d’une amende de 200.000 francs.

Commentaires