23 septembre 2020

Affaire Sidiki Diabaté / Mamasita Sow : « J’ai été séquestrée pendant presque deux mois»

Par Djéazi

Bad buzz, déni, plainte, boycott, retrait de compétition, interpellation… Sidiki Diabaté n’est pas au bout des conséquences de son acte.
Mamasita Sow est sans doute celle qu’il n’aurait pas dû battre, la victime de trop.

Après tout ce qui s’est dit et a été entendu, nous avons trouvé un bout des révélations de la survivante, qui enfoncent encore plus Sidiki Diabaté.
Mamasita Sow s’est confié au média malien Afrique sur7 sur ce que lui faisait subir Sidiki Diabaté.

« C’est réellement moi sur les photos mais ces photos datent d’un an… J’ai subi plusieurs violences. J’ai subi plus que ça… En prenant ces photos, je me suis demandé s’il savait ce qu’il me faisait… Mais je ne sais pas comment elles sont arrivées sur les réseaux sociaux.
Au début, je me suis dit que c’était par jalousie. Je me suis dit qu’il m’aimait. Mais ça continuait… Moi j’ai subi tout ça par amour. Je l’aimais vraiment… Il me frappait avec des rallonges… J’ai été séquestrée pendant presque deux mois. J’étais enfermée dans la maison. Il y a un gars qui me surveillait… Une fois, je suis allée me coiffer avec le gars qui me surveillait, et je me suis enfuie. Il y a plusieurs témoins.»

Commentaires